Guide des droits sur Internet
> Utilisateurs d’Internet > Écoles / Enseignants > L’école héberge les pages personnelles des élèves ou de l’association étudiante

L’école doit-elle agir dès qu’elle reçoit une plainte ?

Son premier geste doit être de vérifier le bien-fondé de la plainte : il faut distinguer entre un contenu possiblement déplaisant pour certains et un contenu illicite. Seul le contenu illicite engage la responsabilité. Par exemple, ce n’est pas parce qu’un parent se sent troublé par un contenu que celui-ci est illicite : dans une société ou la liberté d’expression est protégée, il faut se garder de censurer à la moindre plainte de personnes qui peuvent estimer à tort que leurs goûts personnels devraient prévaloir sur le droit des autres.

Guide des droits sur Internet Éducation Québec Conseil du trésor du Québec Centre de Recherche en Droit Public Université de Montréal Chaire L. R. Wilson