Guide des droits sur Internet
> Utilisateurs d’Internet > Écoles / Enseignants > L’école met sur pied un espace de discussion pour les élèves

Quelles précautions l’école ou l’enseignant doit-il prendre ?

Il faut que l’espace de discussion soit modéré. Les messages sont reçus d’abord par l’enseignant qui décide de les transmettre au groupe une fois qu’il s’est assuré de leur conformité avec les bonnes manières.

Des forums fermés stimulés par un modérateur peuvent être des outils très utiles en milieu scolaire pour collaborer à plusieurs autour d’un projet commun, cueillir et partager de l’information ou pour mener des débats sur un sujet particulier (par exemple, la création d’un forum de discussion dont le but est de faire réagir les élèves sur l’actualité). La présence d’un animateur permet d’animer la discussion tout en prévenant les risques reliés au dérapage de propos.

Les échanges dans un forum dans le cadre d’activités pédagogiques, même lorsque son accessibilité est fermée, ne sont pas à l’abri des débordements (insultes, injures, propos offensants ou déplacés…) et «il est important de réfléchir au type de forum qui sera mis en place. Il semble judicieux qu’il soit filtré suivant des règles précises (forme des échanges, reprises des citations du message auquel on répond, adéquation de l’intervention, respect de la charte du forum…) avec l’aide d’un élève co-modérateur» (Commission «Français et informatique», L’utilisation pédagogique des forums privés, p. 4. <http://users.skynet.be/ameurant/francinfo/pedagoforum/applications.html>).

Guide des droits sur Internet Éducation Québec Conseil du trésor du Québec Centre de Recherche en Droit Public Université de Montréal Chaire L. R. Wilson