Guide des droits sur Internet
> Utilisateurs d’Internet > Écoles / Enseignants > L’école met sur pied un espace de discussion pour les élèves

Quelles sont les obligations de l’école ou l’enseignant à l’égard des élèves?

Tel que mentionné, il faut d’abord voir à ce que l’accès au forum soit organisé et modulé de façon à tenir compte de la maturité des enfants concernés, par exemple en privilégiant des forums fermés dont la thématique convient à l’âge des enfants et en faisant animer le forum par un modérateur.

Il faut aussi informer adéquatement les élèves, en tenant compte de leur degré de maturité, des risques associés à la participation à un forum de discussion et des exigences découlant de la nétiquette. Ces mises en garde reflèteront les enjeux et préoccupations reliés à l’activité et pourront tenir compte qu’elle s’adresse à des élèves du primaire ou des élèves plus matures du secondaire. Ces mises en garde ne sont pas nécessairement très élaborées. Elles peuvent parfois tenir sur un tapis de souris!

Il faut aussi les informer sur les règles de sécurité, les sensibiliser à la nécessité de protéger les renseignements personnels et de respecter les droits d’auteur lorsqu’ils participent à un forum de discussion (Voir Conseils aux participants de forums de discussion)

On peut adopter et afficher des règles de participation au forum qui sont claires incitant au respect des lois et informant du sujet de discussion, des modalités d’accès et d’inscription, des droits et devoirs du lecteur et du contributeur, des critères de modération…

On peut consulter :

RÉSEAU ÉDUCATION-MÉDIAS, Respecter la nétiquette, c’est facile !, <http://www.reseau-medias.ca/francais/ressources/projets_speciaux/toile_ressources/netiquette.cfm>

Forum des droits sur l’Internet, Quelle responsabilité pour les organisateurs de forums de discussion sur le web?, Recommandation, 8 juillet 2003, <http://www.foruminternet.org/recommandations/lire.phtml?id=602>.

Guide des droits sur Internet Éducation Québec Conseil du trésor du Québec Centre de Recherche en Droit Public Université de Montréal Chaire L. R. Wilson