Guide des droits sur Internet
> Applications du Web 2.0 > Les sites de réseautage social

Comment évaluer ces risques ?



Les caractéristiques des usagers

Les caractéristiques de l’usager, en particulier l’âge et le degré de maturité, influencent l’ampleur des risques. Des enfants peuvent écouter ou visionner des contenus illicites ou non appropriés pour eux. Un site qui serait destiné en priorité aux enfants, par exemple, devrait éviter de publier du contenu qui pourrait être choquant pour eux. Il est à noter que plusieurs sites de réseautage social exigent un âge minimum pour accéder au site, que ce soit quatorze ans ou encore dix-huit ans.

  • Quel est le public visé par le site de réseautage social ?
  • Est-ce que l’on retrouve du contenu qui pourrait être inapproprié pour le public visé sur le site de réseautage social ?

[ HAUT ]

Les services offerts par le site de réseautage social

Le niveau de risque sur un site de réseautage social variera en fonction des services offerts sur le site. Un site proposant seulement un moyen de mettre en relation des gens présentera nécessairement moins de risque qu’un autre offrant des fonctions de partage de contenu, de blogue et de messagerie instantanée. Dans ce dernier cas, des problèmes de droit d’auteur ou de diffamation sont plus susceptibles de survenir.

  • Est-ce qu’il y a présence de sons, d’images ou de vidéos sur le site de réseautage social ? Si oui, est-ce que l’usager détient les autorisations nécessaires pour les utiliser ?

[ HAUT ]

La présence de surveillance sur le site

Il est possible qu’un site exerce une vérification de son contenu, qui se fait généralement au hasard. Lorsqu’un contenu inapproprié est découvert de cette façon, les administrateurs devront prendre des moyens pour l’enlever. Par contre, les tribunaux québécois n’ont pas encore tranché la question à savoir si un site qui exerce une vérification aléatoire sur son contenu peut en être tenu responsable. Il convient donc de faire preuve de prudence en optant pour cette façon de faire, en particulier s’il est impossible de vérifier tout le contenu du site vu son ampleur.

  • Les administrateurs du site exercent-ils une vérification sur le contenu publié ?
  • Quelles sont les conséquences lorsqu’une personne publie du matériel inapproprié ?

[ HAUT ]

La présence d’un moyen de dénoncer le contenu inapproprié

Certains sites proposent aux usagers un moyen de dénoncer un espace personnel au contenu inapproprié. Cette façon de faire est généralement efficace puisque les administrateurs du site seuls ne peuvent pas surveiller tout le contenu qui est hébergé par celui-ci. De plus, une telle procédure incite les gens à ne pas publier de matériel offensant puisqu’ils ont plus de risque de se faire dénoncer.

  • Est-ce qu’il y a une procédure de vérification par les tiers du contenu sur le site ? Si oui, cette procédure est-elle facile d’utilisation ?

[ HAUT ]

Guide des droits sur Internet Éducation Québec Conseil du trésor du Québec Centre de Recherche en Droit Public Université de Montréal Chaire L. R. Wilson